BLOGUES


Blogue 3

- 715


- 715 ✦ Fondation des premiers Collegia fabrorum, composés d’artisans romains, sous le règne du roi Numa Pompilius ; il s’agit d’or­ganisations corporatives ré­pondant, également, à des motivations religieuses. 

Plutarque (46/49-125) cite l’existence, à cette époque, de neuf Collegia, dont celui des charpentiers (incluant sans doute les constructeurs).


- 700


- 700 ✦ Premières manifestations des « mystères » d’Éleusis (cité grecque proche d’Athènes) à l’occasion des fêtes de printemps et d’automne données en l’honneur de Déméter, déesse de la fécondité. Les initiés sont appelés à connaître des secrets, inconnus de la masse ; mais la divulgation de ces secrets est passible de la mort. 

La pratique des mystères d’Éleusis se poursuivra jusqu’à la fin du IVe siècle après Jésus-Christ.


❖ Apparition en Perse du culte de Mithra, divinité indo-aryenne, intermédiaire entre la terre et le ciel. Ce culte a pour cadre une grotte ou une caverne ; on y offre des offrandes au Dieu et on y organise des banquets rituels. 

Les grecs, puis les ro­mains pratiqueront plus tard le culte de Mithra qui ne disparaîtra qu’après l’édit de l’empereur Théodose Ier le Grand (346-395), ordonnant la fermeture des temples païens.


- 587


- 587 ❖ Destruction du temple de Jérusalem et déportation des juifs en Mésopotamie, par Nabuchodonosor II, roi de Babylone (605-562) – voir le second Livre des Rois (25. 9). Celui-ci prendra Tyr en 573 après un siège de la ville qui ne durera pas moins de treize années.


Blogue 2

- 2000


- 2000 ❖ Apparition et développement en Égypte du culte d’Osiris, l’« Être éternellement bon », tué et dépecé par son frère Seth, reconstitué et ramené à la vie par sa sœur et épouse Isis. Osiris symbolise la puissance inépuisable de la nature, la continuité des naissances et des renaissances. Il est la vie, la mort et la régénérescence.


- 1580


- 1580 ❖ Fondation d’un village d’ouvriers à Deir el Médineh, sur la rive ouest du Nil ; ceux-ci sont chargés d’orner et de meubler les tombes royales de Thèbes. Ces ouvriers, isolés du reste de la population, forment l’élite professionnelle de l’Égypte ancienne, se transmettant les secrets du métier de père en fils et travaillant selon une hiérarchie établie de maîtres, de compagnons et d’apprentis.


- 969


- 969 ❖ Construction du temple de Jérusalem, par Salomon, fils de David, troisième roi des Hébreux. Voir le premier Livre des Rois (6. 1) ainsi que le second Livre des Chroniques (2. 3). 

Les dimensions du temple sont (3. 2) de soixante coudées en longueur et de vingt coudées en largeur. Devant le temple sont dressées (3. 15) deux colonnes de trente-cinq coudées de hauteur (1 coudée = 50 cm). 

La colonne de droite est dénommée Jakin, celle de gauche Boaz (3. 17).


❖ Pour mener à bien la construction du temple, Salomon fait appel à Hiram, roi de Tyr (I Rois 5. 1-15 - II Chroniques 2. 2), à Hiram, le fondeur (I Rois 7. 13-15 - II Chroniques 2. 6), et à (Adon)hiram, surveillant des corvées, c’est-à-dire des travaux (I Rois 5. 13-14), ou bien simple préposé aux impôts (I Rois 4. 6).


- 753


- 753 • Fondation mythique de Rome par Romulus, fondateur éponyme et premier roi de la cité.

Premier Blogue

Extrait des Annales de la Franc-Maçonnerie :

----------


- 4000 avant Jésus-Christ


- 4000 ❖ Temps légendaire et biblique de la création du monde, pris pour base du calendrier ma­çonnique : l’année de Vraie Lumière corres­pond à l’année de l’Ère vulgaire à laquelle on ajoute 4 000 ans ; l’année maçonnique commençant le 1er mars. 

Un exemple concret : Étienne Morin (1717-1771) recevra à Paris une Patente « le 27ème jour du 6ème mois de l’an de Vraie Lumière 5761 », soit de l’Ère vulgaire le 27 août 1761. 


❖ Selon James Anderson (1684-1739), dans son Livre des Constitutions, publié en 1723 : « Adam, notre premier parent, créé à l’image de Dieu, le Grand Architecte de l’Univers, dut avoir les Sciences Libérales, particulièrement la Géométrie, écrites dans le cœur ; car même depuis la chute, nous en trouvons les principes dans le cœur de ses descendants…

« Sans doute Adam enseigna la Géométrie à ses fils, et son usage, dans les divers Arts et Métiers qui convenaient, pour le moins, à ces jeunes époques.o»


❖ William Preston (1742-1818), lui, considère que « C’est au commencement du Monde que l’on peut faire remonter la fondation de la Maçonnerie.o» 

« Notre Ordre, écrit-il, existe depuis le début de la symétrie et la manifestation des attraits de l’harmonie. Il a prospéré pendant de nombreux siècles et en maints pays. Aucun Art, aucune science ne l’ont précédé. »


❖ L’étude de certains documents maçonniques, établis notamment au XVIIIe siècle, est rendue difficile par le fait que leurs auteurs ont fait démarrer le temps de Vraie Lumière 4004 ans avant Jésus-Christ, ou l’année maçonnique en un autre mois que celui de mars.


© Guy Chassagnard 2020